Mini-grid solaire : AIIM finance les projets de Bboxx en Afrique Centrale et de l’Est

Par - Publié le / Modifié le

Mini-grid solaire : AIIM finance les projets de Bboxx en Afrique Centrale et de l’Est©KRISS75/Shutterstock

Bboxx, une jeune entreprise britannique spécialisée dans la fourniture de mini-grid solaire a pour ambition de distribuer ses équipements en Afrique de l’Est et du centre. Un déploiement qui sera désormais accéléré grâce à la facilité qu’Africa Infrastructure Investment Managers vient de lui accorder à hauteur de 31 millions de dollars.

Africa Infrastructure Investment Managers (AIIM), un gestionnaire de fonds de capital-investissement dédiés au développement des infrastructures en Afrique, a annoncé récemment qu’il allait injecter 31 millions de dollars dans les opérations de Bboxx. Il s’agit d’une petite entreprise britannique, spécialisée dans la fourniture de mini-grids solaires. Son activité se concentre sur les zones reculées, non desservies par le réseau de distribution d’électricité dans plusieurs pays africains.

L’argent investi par AIIM va permettre à Bboxx de se déployer dans plusieurs pays d’Afrique de l’Est et du Centre. Il s’agit du Kenya, du Rwanda, et de la République démocratique du Congo (RDC). Selon AIIM, cette prise de participation va permettre d’installer deux millions de petits systèmes solaires d’ici à 2022, afin de produire de l’électricité accessible à 10 millions de personnes dans ces pays africains.

Bboxx en pleine expansion en Afrique

« L’investissement d’AIIM va booster nos opérations au Rwanda, au Kenya et en République démocratique du Congo. Cela nous permettra de nous adapter rapidement et de continuer à nous implanter dans ce qui a toujours été un marché verticalement intégré. Nous sommes impatients de travailler ensemble pour stimuler la croissance économique et transformer la vie des communautés mal desservies, en créant une plateforme qui leur donnera accès à des services publics abordables et à des services à valeur ajoutée », a affirmé Mansoor Hamayun, le président-directeur général et cofondateur de Bboxx.

Le petit système qu’elle propose aux populations est composé d’un panneau solaire, relié à une batterie permettant la conservation de l’énergie, des ampoules LED, des bornes de recharge pour téléphone portable… Pour faciliter l’acquisition de ces mini-grid, Bboxx propose le « pay-as-you-go » (payement à l’usage) qui permet aux populations de payer par petites tranches via du « mobile banking » sur une période déterminée.

Le marché du solaire connait une croissance considérable en Afrique ces derniers mois. Il est porté par l’off-grid qui permet d’assurer une fourniture universelle de l’électricité dans plusieurs villages. Bboxx l’a compris et s’est positionnée dans plusieurs régions du continent. Au Togo, la PME s’est alliée à Électricité de France (EDF) pour l’électrification de plusieurs villages. L’entreprise britannique s’intéresse à d’autres marchés émergents comme le Nigeria où les autorités font également la promotion de l’énergie solaire hors réseau.

Jean Marie Takouleu

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter