TOGO : Energy Generation, va financer les projets de ses lauréats

Par - Publié le / Modifié le

TOGO : Energy Generation, va financer les projets de ses lauréats©caffce

L’Association Energy Generation veut davantage accompagner les jeunes africains dans le développement des énergies renouvelables. En plus des prix décernés, un fonds d’investissement sera bientôt mis sur pieds pour développer les projets des lauréats afin de les aider à créer leur entreprise.

Vendredi 20 juillet 2018 à l’institut français de Lomé au Togo, la présidente fondatrice de l’Association Energy Generation, a fait une déclaration qui va à coup sûr booster les efforts des jeunes chercheurs africains dans le domaine des énergies alternatives. Au terme de la cérémonie des Africa Energy Generation Prize, Astria Fataki a promis un accompagnement financier pour les futurs lauréats du prix organisé pour la deuxième fois par son association. « L’idée est de pouvoir les accompagner pendant deux ans dans le développement de leur projet et de mettre en place un fonds d’investissement qui nous permettra d’investir dans ces projets une fois qu’ils seront suffisamment matures pour recevoir un investissement, de manière à être présent sur toute la chaîne de valeur de ces projets, de l’idée à la création d’entreprises viables » a déclaré la présidente de l’association dont la mission est de fournir une électrification de base à tous les ménages, tout en autonomisant les jeunes Africains à travers l’esprit entrepreneurial.

L’annonce d’un fonds d’investissement dédié au développement des projets énergétiques des jeunes africains est en effet significative, pour un continent qui connait à la fois un déficit d’énergie et d’emplois jeunes. Des récentes études de la Banque mondiale situent à 600 millions, le nombre d’Africains vivants sans énergie. Sur le plan du chômage, l’Organisation internationale du Travail (OIT), en 2013, situait à 38 millions, le nombre de jeunes sans-emploi en Afrique, soit 28,5 % des jeunes chômeurs dans le monde.

Les lauréats de l’Africa Energy Generation Prize 2018

Le premier prix, d’une valeur de 5000 euros, a été attribué au Nigérian Abiola Ajala, qui entend mettre en place des « Sunbox », sorte de kiosques dotés de panneaux photovoltaïques permettant aux commerçants de recharger leur portable, d’alimenter des lampes LED, de se protéger des moustiques et aussi du soleil.

Le deuxième prix est revenu à la Béninoise Annette Adanmenou, pour son projet « Energy Bio Foods ». Cette dernière a bénéficié d’un chèque de 3000 euros. Un chèque d’une valeur de 2000 euros a été octroyé au jeune Zambien Victor Masumba pour son projet Hybrib Wind Tirbune, qui propose un système de pompage et de production d’électricité à partir de l’énergie éolienne afin de répondre aux besoins des fermes isolées en Zambie. L’énergie mécanique sera utilisée pour pomper l’eau du sous-sol à n’importe quelle profondeur, tandis que l’énergie électrique sera utilisée pour produire de l’électricité pour recharger les batteries.

L’Africa Energy Generation Prize, est un concours panafricain, organisé tous les deux ans par l’association éponyme. Il vise à promouvoir auprès des jeunes, l’esprit d’entreprise social au niveau local pour identifier, développer et diffuser largement des solutions de génération d’énergie « made in Africa » aujourd’hui et demain.

Boris Ngounou

Pays

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21