SOLAR AFRICA 2019 : après le Kenya et la Tanzanie, le salon se tiendra en Éthiopie

Par - Publié le / Modifié le

AFRICA SOLAR: After Kenya and Tanzania, exhibition to be held in Ethiopia© Jason Winte/Shutterstock

Solar Africa, une manifestation itinérante en Afrique, se tiendra à Addis Abeba du 21 au 23 mars 2019. Le salon sera l’occasion de susciter des investissements pour développer davantage le secteur de l’énergie solaire.

L’Afrique voudrait s’affranchir de l’éclairage à base de combustibles, et se tourner vers l’énergie solaire. Un salon se tiendra à cet effet du 21 au 23 mars 2019 au Millenium Hall d’Addis Abeba, en Éthiopie. Organisé par Expo Group, Solar Africa 2019 devrait accueillir près de 3 000 visiteurs. Le but de cette rencontre de trois jours est de mettre en valeur le potentiel éthiopien dans le secteur des énergies renouvelables. Il permettra aussi aux investisseurs de cibler des projets pouvant faire l’objet d’un financement. Les exposants seront issus de 15 pays d’Afrique et d’autres continents. Les deux premières éditions de Solar Africa se sont tenues au Kenya et en Tanzanie.

Les avancées éthiopiennes dans le solaire

L’Éthiopie possède près de 5 MW d’énergie solaire hors réseau. L’énergie solaire y est utilisée dans le domaine des télécommunications (majoritairement) et dans les pompes des puits de village. Plusieurs écoles éthiopiennes et des centres de santé sont éclairés grâce à l’énergie verte. Et le pays ne compte pas s’arrêter là. Dans ses politiques publiques, le gouvernement a mis en œuvre un projet qui fournira de l’énergie solaire à 150 000 foyers. La première phase est déjà réalisée. Elle a doté le pays des panneaux d’une puissance d’1MW.

L’Éthiopie a fait ses premiers pas dans l’énergie solaire il y a plusieurs décennies déjà. En 1985, la première grande installation solaire y a vu le jour avec une puissance de 10 KW. Des performances qui vont tripler (30 MW) en 1989. Depuis 2013, le gouvernement a installé une usine d’assemblage de panneaux solaires à Addis Abeba. Celle-ci produit en moyenne 20 MW d’énergie par an. Cette usine permet d’éclairer la population rurale dont seuls 2 % avaient alors accès à l’électricité. La population rurale représente en moyenne 80 % de la population totale.

Une grande majorité du territoire éthiopien connait une irradiation annuelle de plus de 2000 kW/m2. Ce qui fait de lui le 4e pays africain le plus nanti en termes d’énergie solaire, après le Soudan, l’Égypte et la Namibie

Luchelle Feukeng

Plus sur le même thème

Plus dans la même région