NIGERIA : Ruwassa, Guinness et WaterAid s’allient pour l’eau dans l’État de Kebbi

Par - Publié le / Modifié le

NIGERIA : Ruwassa, Guinness et WaterAid s’allient pour l’eau dans l’État de Kebbi©Africa924/Shutterstock

L’Agence d’approvisionnement en eau et d’assainissement rural (Ruwassa) de Kebbi s’est associée à Guinness Nigeria et WaterAid pour lancer un projet d’approvisionnement en eau dans l’État de Kebbi au nord-ouest du Nigeria. L’objectif est d’étendre l’accès à l’eau potable à 2 500 personnes.

La saison sèche approche à grands pas dans l’Etat Kebbi, au nord-ouest du Nigeria. Sur place, cette période sonne comme un moment de difficulté pour les populations constituées majoritairement d’agriculteurs. Elles sont en effet obligées de parcourir des kilomètres pour trouver de l’eau. Habituellement, pendant la saison pluvieuse, elles se servent des puits peu profonds pour la cuisine, pour le ménage et pour nourrir le bétail. Mais dès que le soleil point son nez sur ce territoire semi-aride, aux portes du désert du Sahara, l’eau disparait rapidement.

C’est une situation que l’Agence d’approvisionnement en eau et d’assainissement rural dans l’État de Kebbi (Ruwassa) connait très bien. Elle a décidé de s’associer à Guinness Nigeria, une filiale de Diageo Plc, une société brassicole du Royaume-Uni et WaterAid, une organisation dont l’activité est connue dans le secteur de l’eau en Afrique. Ensemble, donc, elles lancent un projet d’approvisionnement en eau potable.

Le projet va concerner 2 500 personnes

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a proposé son appui technique pour ce projet. Il consiste en la réalisation de plusieurs forages et la construction de puits communautaires. Dans le village D’kwa, district de Danko/Wasugu LGA, les puits restent ouverts et non sécurisés. Les organisations qui mènent ce projet proposent de les réaménager tout en les sécurisant. D’kwa, fait partie des villages qui vont le plus bénéficier de ce projet. Plus de 2 500 personnes vont être touchées par le projet. Elles bénéficieront également des installations de distribution d’eau.

L’entreprise Guinness Nigeria a décidé d’inscrire sa participation à ce projet dans le cadre du programme « Water of Life ». Il vise à fournir l’accès à l’eau potable, à l’assainissement de base et à des équipements pour l’hygiène afin de réduire la pauvreté. « Ce projet devrait également soutenir le développement local, car le modèle financier de gestion du point d’eau aidera également les petites entreprises à prospérer et à mettre à leur disposition des fonds de financement locaux pour appuyer des initiatives de développement communautaire plus vastes », a affirmé Viola Graham-Douglas, directrice des relations avec les entreprises de Guinness Nigeria. Actuellement, près de 60 millions de personnes n’ont toujours pas accès à l’eau potable et à l’assainissement au Nigeria.

Jean Marie Takouleu

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région