TUNISIE : 11,5 M€ de KfW pour l’extension par Gensun de la centrale solaire de Tozeur

Par - Publié le / Modifié le

TUNISIE : 11,5 M€ de KfW pour l’extension par Gensun de la centrale solaire de Tozeur©Sebastian Noethlichs/Shutterstock

La banque allemande de développement (Kfw) vient d’accorder un prêt complémentaire de 11,5 millions d’euros à la Société tunisienne d’électricité et de gaz (Steg), pour lui permettre de doubler la production de la centrale solaire de Tozeur 1. D’après nos informations, Tozeur 2 pourrait être attribué officiellement d’ici la fin de la semaine au français Gensun.

La centrale solaire de Tozeur (au sud de la Tunisie) va multiplier par deux sa capacité initiale de 10 mégawatts (MW), lors de sa mise en fonction prévue en 2020.

Tozeur 1, dont les travaux ont été confiés en juin 2017 à TeniEnergia, qui a cédé sa place entre-temps à une autre société italienne, Enerrai, vient de bénéficier d’une rallonge financière allouée par la banque allemande de développement, Kfw. Ce prêt bonifié de 11,5 millions d’euros, soit 38, 43 millions de Dirhams tunisiens, permettra à la Société tunisienne d’électricité et de gaz (Steg) de réaliser les travaux d’extension de la centrale solaire de Tozeur, pour une capacité additionnelle de 10 MW. Le français Gensun devrait réaliser les travaux de Toseur 2. La société, qui a rejoint le groupe Ponticelli Frères en février 2017, suite au rachat de la participation de Neoen dans Gensun, a remporté le marché il y a plusieurs mois déjà, mais des recours ont retardé l’attribution officielle. D’après nos informations, l’affaire devrait pourtant se débloquer définitivement d’ici la fin de la semaine.

Le financement de KfW couvre également l’acquisition d’un système de stockage par batteries qui constitue une première en Tunisie. Il permettra à la Steg de tester et de maitriser cette technologie incontournable pour la décarbonisation du système électrique tunisien afin d’atteindre les objectifs contenus dans le plan stratégique du pays en matière d’énergie.

L’Allemagne accompagne la Tunisie vers une électricité verte

Le ministère fédéral allemand de l’Économie et de l’Énergie (BMWI) et le ministère tunisien de l’Industrie ont signé, début 2012, un partenariat pour le développement des énergies renouvelables en Tunisie. Il prévoit un appui en matière d’organisation logistique et de conception technique dans des domaines tels que la sécurité énergétique, l’utilisation des énergies renouvelables, l’accroissement de l’efficacité énergétique, la réduction de la consommation d’énergie, le développement durable et l’adaptation aux effets des changements climatiques.

C’est dans ce cadre qu’interviennent les financements de la KFW. Déjà en juin 2017, la banque avait accordé un prêt de 12,5 millions d’euros à la Steg, pour construire la centrale solaire de Tozeur, d’une capacité de 10 MW extensible.

La stratégie en faveur des énergies renouvelables de la Tunisie prévoit d’atteindre, d’ici 2030, une capacité de production de 4,7 gigawatts (GW), soit 30 % des besoins de la Tunisie en électricité.

Boris Ngounou

Plus sur le même thème

Plus dans la même région