NIGERIA : DLO fournira 30 MW d’électricité solaire photovoltaïque à l’État de Kaduna

Par - Publié le / Modifié le

NIGERIA : DLO fournira 30 MW d’électricité solaire photovoltaïque à l’État de Kaduna©Sebastian Noethlichs/Shutterstock

L’entreprise sud-africaine DLO Energy Resources Group vient d’être désignée pour la construction d’un parc solaire de 30 MW dans l’État de Kaduna au Nigeria.

Une centrale solaire va voir le jour d’ici 2019 dans l’État de Kaduna, au nord du Nigeria. Elle sera construite par DLO Energy Resources Group, une entreprise sud-africaine détenue à 100 % par des femmes noires. Un accord lançant sa construction a été signé récemment entre le gouverneur de l’État de Kaduna, Nasir Ahmad el-Rufai et Linda Mabhena-Olagunju, la fondatrice de DLO Energy.

La future centrale disposera d’une capacité de production de 30 MW. « Nous sommes très heureux de travailler sur ce projet avec nos partenaires et le gouvernement de l’État de Kaduna. C’est une occasion exceptionnelle de fournir de l’électricité à Kaduna », a affirmé Linda Mabhena-Olagunju. Et, d’ajouter, « Cette transaction est un exemple de solution africaine apportée aux problèmes africains et, plus important encore, elle offre une réelle opportunité de collaboration entre l’Afrique du Sud et le Nigeria ».

L’énergie, que l’entreprise sud-africaine produira, sera vendue à Kaduna Power Supply Company, l’entreprise locale responsable de la distribution de l’électricité. Ce nouveau contrat vient s’ajouter au portefeuille de l’entreprise sud-africaine, qui investit massivement sur le continent africain. Au Nigeria, elle s’apprête à fournir en tout 300 MW, dans plusieurs États.

Dans le cadre du programme Renewable Energy Independent Power Producer (REIPPP), en Afrique du Sud, elle détient également trois projets solaires, avec une capacité cumulée de 249 MW. Avec ses associés, Longyuan Power Group, Mulilo Renewable Energy et Sula Energy, elle a mis en service un parc éolien à De Aar, dans la province du Cap-Nord. Il s’agit d’un projet à deux phases. La première affiche une capacité de 96,48 MW et de 138,96 MW pour la seconde phase. Cette énergie est produite par des éoliennes dont les composantes ont été fournies en grande partie par United Power Company et Titan Towers, deux entreprises chinoises.

Jean Marie Takouleu

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région