MALI : la Semaine malienne des énergies renouvelables est dédiée aux investisseurs

Par - Publié le / Modifié le

MALI: Mali's Renewable Energy Week is dedicated to investors © Danie Nel Photography/Shutterstock

Le forum consacré aux énergies renouvelables au Mali se tiendra à Bamako, la capitale du Mali, du 19 au 23 février 2019 sur le thème « investissons durablement pour l’avenir énergétique du Mali ».

Cinq jours de réflexion sur l’avenir des énergies vertes au Mali, c’est l’objectif de la Semaine malienne des énergies renouvelables qui aura lieu du 19 au 23 février 2019 à Bamako. Cette rencontre a pour but de promouvoir les opportunités d’investissement dans le secteur des énergies renouvelables de ce pays d’Afrique de l’Ouest. Elle servira également d’espace d’information et d’échange entre les investisseurs publics et privés, nationaux et étrangers qui souhaiteraient financer des projets au Mali. Elle est organisée par l’Agence des énergies renouvelables du Mali (AER-Mali) et le ministère malien de l’Énergie et de l’Eau. Ce forum se tient dans le cadre du projet d’appui à la promotion des énergies renouvelables au Mali (Paperm) mis en œuvre avec l’appui de la Banque africaine de développement (BAD), des Fonds d’investissement climatiques et du Fonds des énergies durables pour l’Afrique (Sefa). La semaine est également ouverte au grand public pour le sensibiliser aux enjeux.

Les échanges des décideurs porteront autour des investissements dans les secteurs suivants : solaire, biomasse, bio carburant, éolien, efficience énergétique, micro hydroélectricité. Voici quelques thématiques abordées :

–        Les énergies renouvelables pour un développement éthique du Mali.

–        Investir avec succès dans les énergies renouvelables au Mali.

–        Adopter les énergies renouvelables comme levier de développement.

–        Pour une valorisation stratégique des énergies renouvelables au Mali.

–        Perspectives énergétiques du développement économique malien.

Le Mali s’est fixé pour objectif d’atteindre 61 % de taux d’électrification en zone rurale d’ici à 2033. Il souhaite aussi que la part des énergies renouvelables atteigne au moins 25 %. Le Mali dispose d’un potentiel énergétique solaire qui varie de 5 à 7 kWh/m2 par jour. En 2017, seuls 5 % du potentiel en énergie verte était exploité. Mais pendant la même période, un plan d’investissement a été élaboré par le gouvernement pour l’exécution de plusieurs projets. Il est évalué a plus de 2 millions de dollars. Grâce à cette semaine, le gouvernement malien espère toute la richesse du Mali en matière d’énergie verte afin d’attirer des investisseurs sur ce secteur.

Luchelle Feukeng

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21