Le chlore gazeux de Gazechim, une solution adaptée pour potabiliser l’eau en Afrique

Par - Publié le / Modifié le

WEST AFRICA WATER EXPO : les enjeux financiers et techniques de la gestion de l’eau

[ARTICLE PARTENAIRE] Alors que 320 millions de personnes manquent toujours d’eau potable en Afrique, le chlore est utilisé depuis plus d’un siècle pour désinfecter l’eau potable. Non sans raison : il s’agit d’un procédé efficace, économique et sans danger. Présent depuis une trentaine d’années en Afrique, le groupe français Gazechim en a fait sa spécialité.

Présent en Afrique depuis une trentaine d’années, notamment pour le traitement de l’eau, l’entreprise française Gazechim est un important fournisseur de chlore gazeux sur le continent. Les volumes sont assez conséquents, notamment en Afrique de l’Ouest, où le chlore gazeux est utilisé pour la potabilisation de l’eau (et, accessoirement, pour la fabrication d’eau de javel). Dans la sous-région le chiffre d’affaires de Gazechim, orienté à la hausse, avoisine le million d’euros. Et ce, pour au moins trois raisons : la qualité et la fiabilité de la solution proposée par Gazechim, la croissance démographique sur le continent et, en parallèle, le nombre de stations de traitement qui progresse régulièrement.

Le chlore gazeux, un gage de sécurité pour la désinfection de l’eau

Les sociétés nationales en charge de l’Eau, ou encore les grandes compagnies de traitement de l’eau font appel à la solution de potabilisation proposée par Gazechim, car le chlore gazeux présente plusieurs avantages.

1. L’efficacité du traitement, qui garantit une eau microbiologiquement potable, dont l’effet est rémanent et assure donc la désinfection dans le temps. Le chlore gazeux est efficace contre les micro-organismes et élimine les germes dans l’eau. Par ailleurs, il s’agit là d’un produit très simple d’utilisation, ce qui garantit le bon déroulement des opérations de traitement.

2. La sécurité́ qu’offre le chlore gazeux, puisqu’il estgarant de la sûreté́ de l’eau potable, avec un procédé de chloration plus sûre et qui fonctionne comme un signal d’alarme de la qualité de l’eau. Gazechim assure par ailleurs une continuité́ en cas de pandémie grippale et garantit donc une qualité sanitaire totale.

3. L’aspect économique de la solution proposée, avec un produit qui induit une main-d’œuvre économique, une disponibilité de tout instant, qui est stable dans le temps et ne produit aucun déchet puisque l’emballage est échangeable.

A cela s’ajoute le savoir-faire spécifique de Gazechim dans un métier où, comme le précise Hervé Chometon, responsable Export chez Gazechim, la logistique tient un rôle déterminant. Depuis 1937, la société conditionne des gaz liquéfiés. Résultat : des spécialistes hautement qualifiés sécurisent l’ensemble du processus dans deuxcentres de conditionnement adaptés aux traitements des gaz liquéfiés et cinq plateformes de distribution, sans oublier l’intervention directe chez le client et la formation locale des équipes.

Chlore-Gazechim

Cette expertise et les certifications qui l’accompagnent ont permis à Gazechim de fournir une solution clé en main, qui sécurise l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, en évitant plusieurs risques :

– L’encrassage des pompes doseuses en aval des bouteilles de chlore dans le cas d’utilisation de produits de moindre qualité, pour éviter le surcoût engendré.
– Les dépenses énergétiques en cas de fabrication locale de chlore à partir de sel, ce qui pèse à nouveau sur la rentabilité finale.
– En cas d’usage d’eau de javel, la perte de concentration du produit, avec le temps et au contact de la lumière, ce qui oblige à racheter des volumes, alors que le chlore gazeux de Gazechim reste parfaitement stable.
– Plus grave encore, en cas d’usage d’hypochlorite de calcium, le produit n’étant pas très stable, en cas d’humidité et de chaleur, des explosions se sont produites pendant le transport…

Une approche plus rentable et plus respectueuse de l’environnement

Enfin, le système d’approvisionnement en rotation par bateau qu’assure Gazechim avec des cylindres ultra-robustes d’une tonne, permet d’éviter de jeter sur place des tanks en métal souillés par du chlore qui finiraient en polluant l’environnement avec un risque conséquent pour la santé.

Présent au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Maroc, Gazechim est capable de livrer du chlore gazeux pour le traitement d’eau potable dans tous les territoires proches de la côte en Afrique, du Ghana à l’Éthiopie, en passant par la Guinée équatoriale. D’autant que les professionnels africains sont désormais plus soucieux de la durabilité du matériel et s’intéressent donc aux produits de qualité qui préservent les équipements et améliorent la rentabilité à moyen terme.

Plus d’information : https://www.gazechim-gaz.fr

Cet article a été rédigé à partir des informations transmises par notre partenaire, Gazechim

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

J'accepte
X
Newsletter AFRIK 21