AFRIQUE : Hilton se lance dans les voyages et le tourisme durable sur le continent

Par - Publié le / Modifié le

AFRIQUE : Hilton se lance dans les voyages et le tourisme durable sur le continent© Jose Fkube/Shutterstock

Hilton, le célèbre groupe hôtelier américain, a décidé de s’investir dans les voyages et le tourisme durable sur le continent africain. Le groupe, fondé par Conrad Hilton, va débloquer un million de dollars pour son nouveau projet intitulé Big Five.

Le groupe hôtelier américain Hilton s’investit dans le développement durable en Afrique, grâce à son nouveau projet baptisé Big Five. L’initiative fait suite au récent lancement des objectifs « Travel with Purpose 2030 » qu’Hilton s’est fixés et qui consistent à doubler les investissements sociaux de la société et à réduire de moitié son empreinte environnementale à l’échelle mondiale. Dans un premier temps, il sera doté d’un budget d’un million de dollars.

Ce projet concerne la gestion de l’eau. Le groupe s’engage à optimiser sa consommation d’eau qui devrait ainsi « diminuer de 50 % ». Avec l’appui de ses nombreux partenaires dans les pays africains, Hilton va lancer 20 projets hydrauliques dans les 12 années à venir et cibler les communautés à risque. « L’Afrique est un continent incroyablement varié, qui présente autant de défis que d’opportunités. Alors que nous poursuivons notre croissance dans la région, nous nous attelons à promouvoir les voyages et le tourisme durable », a affirmé Chris Nassetta, le chef de la direction du groupe Hilton.

Un appui au tourisme durable

Le projet Big Five concerne aussi la protection de la faune. Hilton compte sensibiliser les touristes de passage dans ses établissements à la déclaration WTTC de Buenos Aires sur les voyages. Cette initiative vise à impliquer les acteurs du tourisme dans la lutte contre le commerce d’espèces sauvages.

Aux Seychelles, le groupe Hilton compte aussi soutenir l’agriculture écologique en s’approvisionnant auprès des agriculteurs locaux qui produisent des aliments bio. Parallèlement, le groupe va favoriser, en partenariat avec le Fonds international de développement agricole (Fida), la création de jardins maraîchers, où il souhaite s’approvisionner à 80 % en légumes.

Le groupe Hilton qui emploie 163 000 personnes dans 106 pays s’est déjà investi dans le recyclage en lançant le projet « Soap4Hope ». Implanté en Afrique, notamment au Kenya, en Namibie, aux Seychelles, au Cameroun, en Guinée Équatoriale, à Maurice, en Éthiopie et au Nigeria, ce projet à caractère social forme les communautés défavorisées au recyclage des morceaux de savons provenant des établissements hôteliers. Selon le groupe, « Depuis 2014, plus de 39 tonnes de savon ont été recyclées par 14 établissements Hilton participants au programme Soap4Hope, créant ainsi plus de 7 000 barres de savon reconstitué par mois ». Hilton compte poursuivre ce projet, en partenariat avec Diversey, un fournisseur américain de produits de nettoyage et d’hygiène destinés aux clients du secteur de l’hôtellerie.

Jean Marie Takouleu

Plus sur le même thème

Plus dans la même région