ZAMBIE : le parc solaire de Bangweulu (54 MW) vient d’être livré par Neoen et IDC

Par - Publié le / Modifié le

ZAMBIE : le parc solaire de Bangweulu (54 MW) vient d’être livré par Neoen et IDC©Leonard Loh/Shutterstock

La centrale solaire de Bangweulu, dans la région des Grands Lacs au nord-est de la Zambie, vient d’être mise en service par l’entreprise française de production d’énergies renouvelables, Neoen et Industrial Development Corporation (IDC). D’une capacité de 54 MW, ce projet a nécessité un investissement de 60 millions de dollars.

Le président zambien, Edgar Lungu, s’est rendu récemment Bangweulu pour la mise en service d’une centrale solaire. Située dans la région des Grands Lacs, au nord-est du pays, Bangweulu est une grande plaine très ensoleillée. C’est dans cette partie de la Zambie que Neoen, une entreprise française spécialisée dans la production des énergies renouvelables, et Industrial Development Corporation (IDC), une société locale, ont installé cette centrale solaire d’une capacité de 54 MW.

Sur ce projet, IDC représente les investissements de First Solar, un consortium de producteurs privés d’électricité (IPP). Neoen et IDC ont créé conjointement Bangweulu Power Company Limited, l’entreprise qui porte le projet.

Un projet de « Scaling Solar »

La conception du parc solaire de Bangweulu a été effectuée par Neoen. L’ensemble des équipements de la centrale ont été fournis par First Solar, un des leaders mondiaux de la fourniture de panneaux solaires. L’entreprise Neoen, qui est l’actionnaire majoritaire de la société ad hoc qui porte ce projet, a signé un contrat d’achat d’électricité d’une durée de 25 ans avec Zambia Electricity Supply Corporation (Zesco). L’entreprise publique achètera le MW/h à 60,15 dollars.

Les 54 MW de la centrale devraient alimenter 30 000 foyers et plusieurs entreprises. Le projet a nécessité un investissement de 60 millions de dollars. En plus de l’apport de la Société financière internationale (SFI) de 39 millions de dollars, le projet solaire de Bangweulu a reçu les fonds d’Overseas Private Investment Corporation (Opic), une institution publique américaine de financement du développement.

La centrale de Bangweulu fait partie du projet « Scaling Solar ». Une initiative de la Banque mondiale dont la mise en œuvre est assurée la SFI. Son objectif : encourager les entreprises privées à investir dans le solaire, pour fournir de l’énergie au réseau national d’électricité des pays concernés. Il permet aussi d’assurer l’exécution rapide des projets grâce notamment à l’usage de partenariats publics privés (PPP). En Zambie, la Banque mondiale table sur une production de 500 MW dans le cadre du projet « Scaling Solar ».

Dans cette même perspective, Enel Green Power, une filiale de la compagnie italienne Enel, construit actuellement un parc solaire de 28 MW à Ngonye, une zone économique dynamique, située au sud de Lusaka, la capitale de la Zambie. Le projet appartient à Enel (80 %) et à l’IDC (20 %). L’installation du parc solaire coûtera 40 millions de dollars, financés par la SFI, la Banque européenne d’investissement (BEI) et le Programme SFI-Canada sur les changements climatiques.

Jean Marie Takouleu  

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

J'accepte
X
Newsletter AFRIK 21