TUNISIE : nouveau délai pour les appels d’offre 70 MW de solaire et 130 MW d’éolien

Par - Publié le / Modifié le

TUNISIE : nouveau délai pour les appels d’offre 70 MW de solaire et 130 MW d’éolien©Pilotsevas/Shutterstock

Le gouvernement tunisien vient de prolonger de deux mois, le délai de soumission des offres pour le développement de 70 MW de projets solaires et 130 MW de projets éoliens. Initialement fixée au 15 août 2018, la date limite de dépôt des dossiers avait déjà été reportée au 18 octobre dernier.

Le ministère tunisien de l’Industrie vient de publier une annonce, portant prolongation du délai des appels d’offre pour la construction de 70 mégawatts de projets solaires et 130 mégawatts de projets éoliens. Les parties intéressées par ces offres, ont jusqu’au 18 décembre 2018, pour déposer leurs dossiers de candidature.

Bien que les raisons de ce report supplémentaire restent obscures, on note cependant que c’est le deuxième report auquel procède le ministère tunisien de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises, dans le cadre de ce marché publique. Il intervient après la date limite antérieure du 18 octobre 2018, qui était également une prolongation de la date initiale du 15 août 2018.

Pour ce qui est du solaire, la capacité du projet dont les appels d’offres font l’objet se présente en deux catégories distinctes : la première s’applique à six projets d’une puissance maximale de 10 mégawatts, pour une capacité totale de 60 mégawatts, et la seconde catégorie, d’une capacité totale de 10 mégawatts est destinés à dix projets d’une capacité maximale de 1 mégawatt.

Côté éolien, il s’agit de quatre projets de 30 mégawatts, pour une capacité totale de 120 mégawatts, et de deux projets de 5 mégawatts chacun.

L’électricité produite par ces centrales sera revendue à la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg). Les promoteurs intéressés, indique le ministère, sont invités à soumettre une offre de pré-qualification. Les offres seront évaluées sur la base de l’expérience des promoteurs dans le développement, le financement, la construction et l’exploitation en concession, de projets similaires.

Objectif : 30% de son électricité à partir d’énergies renouvelables d’ici 2030

Dans la foulé du lancement de ces appels d’offre en juillet 2018, la Tunisie avait lancé deux mois plus tôt, d’autres appels d’offres portant sur 500 mégawatts d’énergie solaire et 500 mégawatts d’énergie éolienne. Car ce pays d’Afrique du Nord, souhaite produire 30% de son électricité à partir d’énergies renouvelables d’ici 2030. Cet objectif sera atteint grâce à l’ajout d’une capacité de 1 GW pour la période 2017-2020 et 1,25 GW pour la période 2021-2030.

Boris Ngounou

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21