SOUDAN DU SUD : Aptech Africa propose des mini-grids solaires conteneurisés

Par - Publié le / Modifié le

SOUDAN DU SUD : Aptech Africa propose des mini-grids solaires conteneurisés ©khuruzero/Shutterstock

Aptech Africa, une entreprise spécialisée dans la fourniture d’eau et de systèmes off-grids, se lance sur le marché du solaire au Soudan du Sud. La société, basée à Kampala en Ouganda, a choisi les systèmes conteneurisés pour leur installation facile et rapide, avec des batteries pour le stockage d’énergie.

Aptech Africa, une société basée à Kampala en Ouganda, a décidé d’électrifier les zones non desservies par le réseau électrique au Soudan du Sud. Elle fournit de l’énergie aux populations grâce aux mini-grids solaires. Et dans un pays où les voies d’accès sont parfois existantes, elle a opté pour des systèmes conteneurisés.

L’entreprise s’est alliée à Aecom International, qui effectue les installations sur le terrain. Récemment, Aptech Africa a mis en service un mini-grid pour Eye Radio, l’une des rares stations de radio de Juba, la capitale du Soudan du Sud. La petite centrale est composée de panneaux solaires qui produisent 79 kWc. Ils sont reliés à un conteneur SustainSolar, fabriqué par la société sud-africaine Sustainable Power Generation (SustainPower). Le tout est doté d’un système de stockage lithium-ion de 125 kWh qui permet de fournir de l’énergie après le coucher du soleil. Ces systèmes solaires conteneurisés sont très utilisés lors des catastrophes ou dans les camps de réfugiés.

Avant l’installation de ce mini-grid, Eye Radio fonctionnait grâce à un groupe électrogène qui nécessitait des dépenses, notamment pour l’achat du diesel. Le projet d’Aptech Africa est soutenu par l’Agence des États-Unis pour le développement international (Usaid).

De tels mini-grids conteneurisés ont été observés dans d’autres pays du continent. Ils sont ainsi proposés par Winch Energy, une entreprise spécialisée dans la fourniture de mini-réseaux solaires, basée à Londres en Angleterre. Elle a d’ailleurs été choisie par les autorités en Sierra Leone pour construire de petites centrales solaires dans 24 localités, via partenariat public privé (PPP). Elle construira en tout 24 petites centrales solaires. L’ensemble des installations produira 1,2 MW. Ce projet s’inscrit dans Rural Renewable Energy Project (RREP). Il s’agit d’un programme lancé par le gouvernement de la Sierra Leone en 2017. Il vise à fournir jusqu’à 5 MW dans les communautés rurales grâce à de petites centrales solaires raccordées au réseau, avec la participation du secteur privé, dans le cadre des PPP.

Jean Marie Takouleu

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21