SÉNÉGAL : les travaux de construction du parc éolien de Taïba N’Diaye ont démarré

Par - Publié le / Modifié le

SÉNÉGAL : les travaux de construction du parc éolien de Taïba N’Diaye ont démarré© stocksuwat/Shutterstock

Lekela Power assure que le chantier de construction du parc éolien de Taïba N’Diaye sera livré en 2020. La centrale fournira 158,7 MW d’électricité à 2 millions de Sénégalais, et permettra alors de réduire 300 000 tonnes d’émissions de CO2 par an.

Lekela Power, co-entreprise mise sur pied par le fonds britannique Actis et l’irlandais Mainstream Renewable Power, a procédé le 6 décembre 2018 au lancement officiellement des travaux de construction de la première centrale éolienne d’utilité publique du Sénégal. Le chantier est implanté sur le village Minam Diop, dans la commune de Taiba N’diaye, à environ 70 km au nord de la capitale Dakar.

Le parc éolien comprendra 46 turbines de marque Vestas, du nom de l’entreprise qui assure les volets construction et maintenance. Le maître d’ouvrage, Lekela, garantit pour sa part que le projet sera opérationnel dans moins de deux ans, c’est-à-dire en 2020. Doté d’une puissance estimée à 158,7 mégawatts, le parc fournira plus de 450 000 mégawattheures d’électricité par an. Soit environ 15 % de la capacité de production d’électricité actuelle du Sénégal. Cette énergie sera revendue à la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) et intégrée au réseau.

Le financement de la centrale de Taiba N’diaye avait déjà été bouclé

C’est le 30 juillet 2018, que Lekela a annoncé le closing financier du parc éolien Taiba N’Diaye. Il s’agit d’un financement multiple, constitué par l’Agence de crédit à l’exportation du Danemark (EKF) qui s’est engagée à fournir un crédit export de 140 millions d’euros ; tandis qu’Overseas Private Investment Corporation (OPIC), institution de financement du développement du gouvernement des États-Unis, a accordé 250 millions de dollars en financement et 70 millions de dollars au titre de la réassurance au parc.

D’après Lekela Power, le parc éolien Taiba N’Diaye fournira l’énergie électrique à deux millions de personnes à Dakar, comblant ainsi la demande d’électricité dans la capitale. Par ailleurs, la phase opérationnelle du projet permettra de réduire annuellement de 300 000 tonnes les émissions de CO2 dans l’atmosphère.

Boris Ngounou

Plus sur le même thème

Plus dans la même région