OUGANDA : Tiger Power va fournir de l’énergie à 300 foyers et entreprises à Kyenjojo

Par - Publié le / Modifié le

OUGANDA : Tiger Power va fournir de l’énergie à 300 foyers et entreprises à Kyenjojojo ©Jen Watson/Shutterstock

Tiger Power va fournir de l’électricité à partir du solaire à 300 ménages et entreprises dans le district de Kyenjojo, à l’ouest de l’Ouganda. C’est le résultat d’un accord signé entre cette entreprise belge et l’Agence d’électrification rurale (REA).

Réunis à Kampala, la capitale de l’Ouganda, les directeurs de Tiger Power, une société belge spécialisée dans la production d’énergie renouvelable, et l’Agence d’électrification rurale (REA) ont signé un accord qui devrait permettre l’électrification de trois villages dans le district de Kyenjojo, à l’ouest de l’Ouganda. En tout, ce sont 300 foyers, des entreprises dans les villages Kyaburyezibwa, Mukiti et Nyamicu qui en seront bénéficiaires. Il s’agit principalement des écoles, des centres de santés et des entreprises minières ainsi que des ateliers de soudure.

« Le projet démarre immédiatement, de sorte que d’ici 2019 ces villages seront éclairés et nous poursuivrons le travail dans d’autres régions », affirme Godfrey Turyahihikayo, directeur général de REA. Avant de conclure cet accord avec REA, Tiger Power avait effectué des études de faisabilité dans les différents villages concernés. Selon AbuBakr Bahaj, qui faisait partie de la délégation de l’entreprise belge, il s’agissait d’évaluer « les besoins exacts des populations ». Cette étude a poussé l’entreprise à installer un mini-grid dans chaque village.

L’importance du stockage

« REA va travailler sur le réseau de distribution de l’énergie. Le gouvernement prévoit de fournir d’ici 2022 de l’électricité à 26 % de la population rurale. Actuellement, seulement 10 % y ont accès dans les communautés rurales », explique Godfrey Turyahihikayo. Mais avant d’en arriver là, il faudra déjà assurer la sécurisation de l’accès à l’énergie pour les populations des trois villages.

En fonction des villages, les mini-grids auront une capacité comprise entre 50 et 100 kilowatts. Ils seront prêts à l’emploi. Un mini-grid de Tiger Power est composé de plusieurs panneaux solaires qui sont installés au-dessus d’un conteneur. Dans cette grosse caisse métallique, de couleur blanche, se trouvent des batteries à hydrogène. L’entreprise a baptisé son système de stockage « Sunfolds ». Il permet de convertir le surplus d’énergie produite en journée par les panneaux solaires en hydrogène, qui est à son tour converti en électricité à la demande, et pendant la nuit. CE qui permet un accès permanent à l’énergie pour les populations des trois villages.

Mais à travers ce projet, l’entreprise belge voit déjà grand. « Le développement de ces trois mini-grids accélère la mission que s’est fixé Tiger Power, qui est de construire 200 mini-réseaux en Afrique de l’Est », annonce Jonathan Lambregs, directeur du développement commercial de Tiger Power pour l’Afrique de l’Est. Si ce projet est une réussite, l’entreprise fournira 25 mini-grids dans le district de Lamwo, au nord de l’Ouganda. Pour mémoire, Tiger Power fournit déjà de l’énergie hors réseau à des villages au Rwanda et dans l’État de l’Uttar Pradesh en Inde.

Jean Marie Takouleu

Plus sur le même thème

Plus dans la même région