NIGERIA : Zola Electric, nouvel entrant sur le marché des kits solaires domestiques

Par - Publié le / Modifié le

NIGERIA : Zola Electric, nouvel entrant sur le marché des kits solaires domestiques©Daleen Loest/Shutterstock

Zola Electric fait son entrée sur le marché nigérian des kits solaires à domicile. La société a pour objectif de fournir ses mini-réseaux électriques, à l’échelle d’une maison, à un million de personnes dans les trois années à venir. Elle se retrouve face à Azuri Technologie sur ce marché de plus de 200 millions d’habitants.

 C’est officiel. Zola Electric se lance sur le marché des systèmes solaires à domicile au Nigeria. Son arrivée ne surprend pas, tant le gouvernement de ce pays d’Afrique de l’Ouest fait la promotion des mini-grids, avec le soutien de ses partenaires financiers. Zola Electric débarque avec un objectif ambitieux : fournir de l’électricité à un million de personnes, d’ici à trois ans. « Avec le déficit actuel d’accès à l’électricité au Nigeria, qui affecte environ 80 millions de personnes chaque jour, l’arrivée de Zola aidera les foyers et les entreprises nigérianes à accéder à l’énergie solaire et au stockage intelligent 24 h/24, pour un prix mensuel inférieur à la consommation moyenne d’énergie des générateurs diesel », affirme Bill Lenihan, PDG de la jeune société.

La solution qu’elle propose, aux personnes installées en zone rurale, est généralement composée d’un ensemble de panneaux solaires, d’ampoules LED (économiques en termes de consommation d’énergie), de bornes de recharge de téléphones portables et d’un « système intelligent de stockages d’électricité ». Par ailleurs, l’entreprise souhaite également fournir de l’énergie hors réseau aux entreprises nigérianes.

Le marché des kits solaires domestiques au Nigeria

À ce jour, Zola Electric a déjà vendu ses kits solaires domestiques à 200 000 foyers au Rwanda, en Tanzanie, en Côte d’Ivoire et au Ghana. Au Nigeria, la compagnie continuera à les distribuer grâce au « mobile banking » et au modèle de « pay-as-you-go » (payement à l’usage), qui permettent un payement par petits montants et sur une période un peu plus longue.

Sur ce marché en pleine croissance, Zola Electric va se retrouver face à l’entreprise britannique, Azuri Technologies. Cette dernière est également présente au Rwanda et en Tanzanie et s’est également lancé sur le marché des kits solaires en Afrique du Sud, en Zambie et en Ouganda. Au Nigeria, elle a récemment signé un accord avec First Bank of Nigeria, l’un des établissements financiers les plus anciens et les plus importants du pays. Elle pourra ainsi proposer son service « Firstmonie » (banque mobile) pour le payement de ses systèmes solaires domestiques. Bboxx, une autre entreprise britannique, spécialisée sur ce genre d’équipements, lorgne aussi ce marché.

Jean Marie Takouleu

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21