NIGERIA : USADF et All On lancent un concours pour financer les sociétés d’off-grids

Par - Publié le / Modifié le

NIGERIA : USADF et All On lancent un concours pour financer les sociétés d’off-grids©KRISS75/Shutterstock

Le Nigeria Off-Grid Energy Challenge 2019 est lancé. Organisé par la Fondation américaine pour le développement de l’Afrique (USADF) et All On, il s’agit d’une initiative devant permettre de fournir du financement à des jeunes entreprises d’off-grids. Les jeunes entreprises ont jusqu’au 15 mars 2019 pour candidater.

L’électrification des zones rurales en Afriques passe désormais par le hors réseau. Au Nigeria, pays le plus peuplé du continent africain, les initiatives de fourniture d’énergie hors réseau sont aussi bien soutenus par les politiques que les partenaires au développement. La Fondation américaine pour le développement de l’Afrique (USADF), une agence indépendante du gouvernement américain créée par le Congrès pour soutenir et investir dans les entreprises détenues et dirigées par des Africains et All On, une société d’investissement soutenue par Shell et investissant dans des fournisseurs d’off-grids au Nigeria ont décidé de de soutenir ce secteur d’une façon particulière : en organisant le Nigeria Off-Grid Energy Challenge 2019.

Le principe est simple. Pour participer à ce concours, l’entreprise doit être détenue à 100 % par les Africains. Dans un deuxième temps, elle doit être légalement enregistrée au Nigeria. Le plus important, c’est que le promoteur doit proposer une solution innovante d’off-grid dans le domaine du solaire, de l’éolien, hydroélectrique ou de la biomasse. Toutefois, elle peut être dépositaire de cette solution innovante ou tout simplement mettre en œuvre une technologie développée par une autre entité.

Jusqu’à 100 000 dollars d’investissement à gagner

Au Nigeria comme dans d’autres pays du continent, les jeunes pousses ont souvent besoin de financement pour leur développement. Nigeria Off-Grid Energy Challenge veut répondre à cette problématique par le mérite. Lors de sa première édition en 2018, plusieurs petites entreprises y ont pris part. Parmi elles, sept ont été retenus. Il s’agit de Prado Power Ltd, Darway Coast, Auxano, Eastwind, Alyx, Creeds Energy et IKabin.

Les jeunes entreprises retenues à l’issue de cette compétition d’innovation reçoivent jusqu’à 100 000 dollars d’investissement. « Jusqu’à 50 000 dollars par entreprise sélectionnée seront fournis sous forme de dette convertible de All On, tandis que jusqu’à 50 000 dollars sous forme de subvention seront fournis par USADF », précise les deux entités.

Des initiatives comme celle d’USADF et All On ont vu le jour en Afrique ces dernières années pour soutenir l’innovation dans la fourniture de l’énergie. C’est le cas d’Africa Energy Generation Prize. Elle est organisée par Energy Generation, une organisation panafricaine dont l’objectif est de promouvoir l’entrepreneuriat dans le secteur de l’énergie en Afrique. Ce concours permet la formation de dix jeunes porteurs de projets dans les domaines de l’énergie.

Pour ce qui est de Nigeria Off-Grid Energy Challenge 2019, les jeunes entreprises intéressées par la compétition ont jusqu’au 15 mars 2019 pour faire acte de candidature.

Jean Marie Takouleu

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21