NIGERIA : le gouvernement alloue 5,5 M$ au méga projet hydroélectrique de Mambilla

Par - Publié le / Modifié le

NIGERIA : le gouvernement alloue 5,5 M$ au méga projet hydroélectrique de Mambilla©Belinda Pretorius/Shutterstock

Le gouvernement central du Nigeria prévoit de budgéter 2 milliards de nairas (5,5 millions de dollars) pour la mise en œuvre du projet hydroélectrique de Mambilla. Il permettra la construction d’une centrale hydroélectrique qui affichera une capacité de 3 050 MW.

Le Conseil exécutif fédéral du Nigeria a décidé d’allouer 2 milliards de nairas (5,5 millions de dollars) pour la construction du barrage et de la centrale hydroélectrique de Mambilla. Ces fonds seront investis au cours de l’exercice budgétaire 2020-2021. Pour boucler ce méga projet le gouvernement fédéral du Nigeria devra investir directement 18 millions de dollars.

Le reste de la facture est assuré par Exim Bank of China. En septembre 2019, le gouvernement fédéral a effectué une demande officielle de prêt à cette banque d’exportation chinoise. Elle apportera 85 % des fonds nécessaires à la mise en œuvre du projet, c’est-à-dire 4,93 milliards de dollars. En tout, la mise œuvre du projet prendra 5,72 milliards de dollars. Les infrastructures seront construites par Sinohydro et China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC).

La ligne de transport d’électricité en construction

Le barrage sera construit sur la rivière Donga, au niveau du village de Gembu, dans l’État de Tabara. Sinohydro et CCECC devront détourner une partie des eaux du réservoir du barrage de Mimballa, en place depuis 1982. L’eau sera conduite par trois tunnels de 33 km chacun. Une partie de l’eau, qui arrive avec une très forte pression, sera interceptée par les barrages de Sum Sum et de Nghu. L’autre partie des eaux du barrage de Mambilla alimentera les deux centrales souterraines construites dans la roche. Le barrage le plus important s’élèvera à une hauteur de 150 m.

La construction de ces infrastructures impactera les riverains et l’environnement. Plus de 100 000 personnes seront déplacées au sein de l’État de Taraba. Pour le moment, ces résidents composés en majorité d’agriculteurs, qui n’ont pas encore été dédommagés…

La centrale hydroélectrique de Mambilla affichera une capacité de 3 050 MW. Le gouvernement central du Nigeria a confié à Transmission Company of Nigeria (TCN), la responsabilité de construire une ligne de transport d’électricité de 700 km. « L’une des parties prioritaires est constituée de la dorsale orientale, qui partira de Calabar et ira jusqu’à Kano. Il s’agit d’une prise double de 330 kV. Ce projet nous permettra de nous connecter au Central African Power Pool en passant par la région Ikom. Il acheminera également de l’électricité dans les régions les plus négligées du Nigeria », a précisé récemment Mohammed Gur Usman, le président directeur général de TCN.

Jean Marie Takouleu

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

J'accepte
X
Newsletter AFRIK 21