NAMIBIE : Salini Impregilo achève la construction du barrage de Neckartal

Par - Publié le / Modifié le

NAMIBIE : Salini Impregilo achève la construction du barrage de Neckartal©EOSMan/Shutterstock

La construction du barrage d’eau de pluie de Neckartal est achevée. Situé dans le sud de la Namibie, le projet est conduit par l’entreprise italienne Salini Impregilo. L’eau du barrage sera destinée à l’irrigation dans la région agricole de Karas.

Alpheus Naruseb, le ministre namibien de l’Agriculture vien d’annoncer que la construction du barrage d’eau de pluie de Neckartal était désormais achevée. Situé dans la région de Karas, au sud de la Namibie, le barrage est construit sur la rivière Fish. Il commencera à fonctionner lors de la prochaine saison des pluies. Selon Elvin Pesch, l’ingénieur-conseil responsable du projet, le barrage de Neckartal sera donc remis officiellement à l’Etat namibien en février 2019.

La construction du barrage a débuté en 2013 et devait normalement s’achever en 2017. Mais Salini Impregilo, l’entreprise italienne responsable de la construction, a été engluée par un procès avec ses concurrents à propos l’appel d’offres remporté 2012. Sans compter le mouvements d’humeur sur le chantier, qui ont considérablement retardé les travaux.

De l’eau pour l’agriculture

Il faudra au moins deux ans pour que le barrage se remplisse, selon Eric Britton, ingénieur résident du projet. L’ouvrage dispose d’une hauteur de 80 mètres et d’une longueur de crête de 518 mètres. Le ministère de l’Agriculture estime qu’il s’agit du plus grand barrage de stockage d’eau de pluie de la Namibie avec une capacité 960 millions de m3. Cette infrastructure a coûté 5,7 milliards de dollars namibiens, soit 2,8 dollars américains. L’eau du barrage est exclusivement destinée à l’agriculture. Concrètement, il servira à irriguer 5 000 hectares dans la région de Karas.

La construction du barrage de Neckartal dans cette région très aride a suscité quelques critiques, notamment concernant son utilité. Car en amont de la rivière Fish, sur laquel est érigée l’infrastructure, a été construit en 1972 le barrage de Naute,  qui affiche une capacité de rétention de 69 millions de m3 d’eau. Cette eau est destinée à l’agriculture et à la consommation locale. Mais le ministre zambien de l’Agriculture estime que le barrage ne suffit pas à satisfaire les besoins des agriculteurs. D’autant que le gouvernement veut développer ce secteur pour réduire la pauvreté dans le pays.

Et l’agriculture est une activité importante dans la région de Karas. Une bonne partie de sa population élève des chèvres et des moutons pour leur viande, mais cultive surtout des oignons, des céréales, du tabac, des agrumes et du fourrage pour le bétail. Une activité, qui se pratique souvent à grande échelle.

Jean Marie Takouleu 

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter