NAMIBIE : InnoSun Energy inaugure la première phase du parc éolien d’Ombepo

Par - Publié le / Modifié le

NAMIBIE : InnoSun Energy inaugure la première phase du parc éolien d’Ombepo© city hunter/Shutterstock

La Namibie dispose désormais d’un parc éolien d’une capacité de 5 MW. Il a été mis en service récemment à Ombepo, dans le sud-ouest du pays par InnoSun Energy Holding, une entreprise franco-namibienne.

Le climat le long des côtes de la Namibie est souvent très rude pour les populations, à cause les vents forts amenés par l’Océan Atlantique. Mais, ce phénomène peut se transformer en avantage, à condition de savoir le dompter. Et c’est ce qu’a réussi à faire l’entreprise franco-namibienne InnoSun Energy Holding. Elle a construit un parc éolien à Ombepo, dans le sud-est du pays. Enjeu majeur du projet : la résistance des éoliennes aux vents forts.

La société a misé sur le Penetron Admix, un produit cristallin qui a servi à la construction des fondations des trois tours, qui portent chacune trois pales et les turbines. Chaque éolienne mesure 80 m de hauteur. Ces éoliennes produisent en tout 5 MW. Les autorités namibiennes se sont rendues récemment à Ombepo pour l’inauguration de ce parc dont la mise en service commerciale a eu lieu en 2018.

La Namibie mise sur les ENR pour son indépendance énergétique

La construction du parc éolien d’Ombepo a coûté 180 millions de dollars namibiens, soit 13 millions de dollars américains. Le projet a été soutenu par le conseil municipal de Lüderitz qui en est actionnaire minoritaire. Si Tom Alweendo, le ministre de l’Énergie, salue le partenariat entre la ville côtière et l’entreprise InnoSun Energy Holding, il n’oublie pas de souligner que ce projet s’accorde aux ambitions du gouvernement dont il fait partie. Les autorités de ce pays d’Afrique australe veulent atteindre 70 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique d’ici 2030.

Plus important encore, la Namibie commence à conquérir son indépendance énergétique vis-à-vis de pays comme l’Afrique du Sud, la Zambie et le Zimbabwe. Ainsi, le pays espère-t-il se doter de quatre parcs solaires composés de 98 éoliennes. Selon les prévisions du gouvernement, ces installations devraient permettre de faire passer la capacité de production du pays de 400 à 600 MW pour améliorer le taux d’accès à l’électricité.

D’ici là, le pays avance dans la production d’énergies renouvelables. À Otjozondjupa, au centre de la Namibie, Gildemeister Energy Solutions et SunEQ GmbH, deux entreprises allemandes, sont en train de construire un parc solaire de 6,5 MW. Le projet est porté par une coentreprise qui appartient à ces deux entreprises, à Namibia Infrastructure Finance Ltd (Nifco), une société d’investissement spécialisée dans les infrastructures, créée et gérée par IJG Capital Ltd et Old Mutual Investment Group Ltd, ainsi qu’à Hungileni Investment Partner Empowerment, une société détenue par des femmes. D’autres projets éoliens vont également voir le jour entre les villes d’Oranjemund et de Lüderitz.

Jean Marie Takouleu

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21