MAROC : la KfW accorde un nouveau prêt de 69,5 M€ dans le domaine de l’eau potable

Par - Publié le / Modifié le

MAROC : la KfW accorde un nouveau prêt de 69,5 M€ dans le domaine de l’eau potable©Alzbeta/Shutterstock

L’ONEE vient de recevoir un nouveau prêt accordé par la KfW. Une enveloppe d’environ 70 M€, destinée au financement de trois projets dans le domaine de l’eau potable et de l’assainissement liquide.

L’Office National de l’Électricité et de l’Eau potable (Onee) et la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW, en français, banque publique allemande pour le développement) ont procédé le lundi 17 décembre 2018, à la signature de trois conventions de financement, d’un montant global de 69,5 millions d’euros (M€).

Ce prêt est alloué au financement de trois programmes d’alimentation en eau potable (AEP).

Il s’agit du projet d’AEP de Sidi Ifni (ou Ifni), une ville marocaine de la région centrale de Guelmim-Oued Noun, située au bord de l’océan Atlantique. La zone littorale de la ville abrite un projet de dessalement d’eau de mer. L’ouvrage qui a bénéficié d’un financement d’un montant 30 M€, permettra d’accompagner le développement socio-économique des villes et localités environnantes à travers une gestion intégrée des ressources en eau. Le recours au dessalement d’eau de mer étant dicté par la limitation des ressources en eau conventionnelles.

Le programme d’AEP des petits et moyens centres est doté d’un financement de 27 M€. Il prévoit de réaliser des mesures d’extension de cinq systèmes d’AEP déjà existants, à travers notamment des mesures d’augmentation de la production, de pompage et de transport d’eau potable, pour couvrir les besoins futurs des zones desservies (Kelâa des Sraghnas, Salé, Sidi Bettache, Berkane, Taounate).

Et enfin, le Programme d’AEP des zones péri-urbaines relevant des centres de l’Onee bénéficie d’un financement qui s’élève à 12,5 M€. Le groupe cible de ce programme concerne environ 460 quartiers potentiels pour lesquels des raccordements aux réseaux d’eau potable sont prévus.

La KfW accompagne le Maroc vers 80 % de taux de raccordement au réseau sanitaire dans les zones urbaines d’ici 2020

La collaboration entre l’Onee et la KfW remonte à plusieurs années. Avec ces financements, le portefeuille de la KfW au Maroc s’établit à environ 800 M€ soit 9 milliards de Dirhams (DH), dans le domaine de l’eau potable et de l’assainissement liquide.

L’année 2011 a ainsi été riche en investissements pour l’Office. Plus de 4,8 milliards de DH ont été engagés pour cette période. L’Office aspire à ramener le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural à 92 %.

Concernant l’assainissement liquide, le gouvernement a lancé en 2005, un « Programme national d’assainissement » (PNA). Il a pour objectif ambitieux de parvenir à 60 % de taux de traitement des eaux collectées et 80 % de taux de raccordement au réseau sanitaire dans les zones urbaines d’ici 2020.

Boris Ngounou

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21