MALAWI : la compagnie publique d’électricité à l’école de la géothermie au Kenya

Par - Publié le / Modifié le

MALAWI : la compagnie publique d’électricité à l’école de la géothermie au Kenya© Sunshine Seeds/Shutterstock

Le Malawi veut se lancer dans la géothermie. Pour cela, il compte s’appuyer sur l’expérience du Kenya. Une délégation de Malawi Electricity Generating Company s’est rendue à Nairobi pour des séances de travail avec Kenya Electricity Generating Company (KenGen) et Geothermal Development Company (GDC).

La géothermie pèse considérablement dans le mix énergétique du Kenya : 30 % en 2018. La première centrale du pays (Olkaria I) date de 1981. Le Kenya est le premier producteur d’énergie géothermique sur le continent africain, avec une capacité installée de 700 MW. De nombreux projets sont en cours dans le pays. C’est donc de cette expérience que le Malawi veut s’inspirer.

Ce pays d’Afrique de l’Est veut exploiter son potentiel géothermique. Une importante délégation de Malawi Electricity Generating Company, l’entreprise publique responsable de la production de l’électricité, séjourne actuellement au Kenya. Le but de ce voyage : travailler avec les responsables de Kenya Electricity Generating Company (KenGen), la compagnie publique d’électricité et Geothermal Development Company (GDC), une entreprise publique créée en 2008 pour développer le secteur de la géothermie.

La tournée des experts du Malawi a commencé par une visite sur le site du projet géothermique de Menengai, à l’ouest du Kenya. D’une capacité de 35 MW, il est développé par l’entreprise Korea Western Power, sous-traitant pour Sosian Energy, une entreprise kenyane. L’enjeu, pour la délégation de Malawi Electricity Generating Company, était de toucher du doigt la réalisation d’un projet géothermique, mais surtout de comprendre le jeu des alliances dans un tel projet.

« Nous sommes ravis mieux comprendre ce que la GDC a accompli. C’est impressionnant. Nous sommes heureux d’être associés à vous », a déclaré Steven Kayira, gestionnaire Développement des projets et contrats chez Malawi Electricity Generating Company. L’équipe de GDC était dirigée par la branche Stratégie, Recherche et Innovation, qui a assisté à des programmes de formation du Centre d’excellence de l’entreprise en matière de géothermie.

Le potentiel géothermique du Malawi

Le Malawi dispose d’un énorme potentiel géothermique encore inexploité. Une étude, menée en 2010 par le Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue) et le Fonds pour l’environnement mondial, indiquait que le pays disposait d’un riche potentiel géothermique d’environ 4 000 MW d’énergie électrique, prêt à être exploité, dans la vallée du Rift, notamment dans la région de Chitipa-Karonga, dans le nord du Malawi.

Sur place, les premiers jalons de l’exploitation de cette source d’énergie propre sont en train d’être posés. En mai 2018, un accord a été signé entre le ministère des Ressources naturelles, de l’Énergie et des Mines du Malawi et la multinationale japonaise Toshiba. L’entreprise fournira des équipements pour l’exploitation des centrales géothermiques, élaborera les directives d’exploitation et de gestion, facilitera les programmes de renforcement des capacités…

Jean Marie Takouleu

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter