KENYA : un prêt de 49 M$ débloque le projet géothermique de Menengai mené par Quantum

Par - Publié le / Modifié le

KENYA : un prêt de 49 M$ débloque le projet géothermique de Menengai mené par Quantum ©N.Minton/Shutterstock

La somme de 49 M€, prêtée par la Banque africaine de développement et le Fonds d’investissement climatique, va permettre de mener à bon terme le chantier de construction de la centrale géothermique à Menegai au Kenya.

La géothermie est une source d’énergie propre que beaucoup de pays d’Afrique de l’Est explorent depuis quelques années. C’est le cas de Djibouti qui a lancé récemment le projet de construction d’une centrale géothermique dans la région du Lac Assaleh. Au Kenya, le projet géothermique Menegai vient de recevoir un sérieux coup de pouce de la part de deux partenaires au développement.

D’un montant total de 49 millions de dollars, le prêt dont il est question sera versé en deux temps. La Banque africaine de développement (BAD) va prêter 29,5 millions de dollars, qui seront suivis d’un prêt confessionnel de 20 millions de dollars, émanant du Fonds d’investissement climatique (FIC), qui fait partie du Fonds pour les technologies propres (CTF), créé depuis 2008. Il s’agit donc d’un partenariat entre la BAD et le FIC qui va permettre à Quantum Power East Africa GT (le concessionnaire) d’accélérer le projet de géothermie de Menegai, situé dans le comté de Nakuru à l’ouest du Kenya.

Un partenariat bénéfique pour le Kenya

« Le partenariat entre la BAD et le FIC va soutenir les efforts du Kenya pour intensifier le développement de l’énergie géothermique et stimuler sa croissance économique. Le déploiement des fonds du FFC contribue directement à libérer la dynamique du secteur privé pour une transformation durable du marché », a relevé Amadou Hott, vice-président, Énergie, Climat et Croissance verte à la BAD, après la signature de l’accord de prêt. Et de rappeler que « le Kenya a un potentiel géothermique de près de 7 000 MW, dont seulement 200 MW environ sont actuellement en cours de valorisation ».

La future centrale géothermique, que va construire Quantum Power East Africa GT, aura une capacité de production de 35 MW. Il s’agit là de la troisième centrale dans le champ de Menegai. Ce qui portera la production totale de ce champ à 105 MW. Quantum Power East Africa GT bénéficie d’un programme de financement des concessions géothermiques, mis en place par le gouvernement kenyan, en vue d’accroitre les flux d’investissement des bailleurs de fonds, tels que la BAD ou la Banque mondiale, afin de soutenir les projets de développement d’infrastructures de production d’énergies renouvelables.

Jean Marie Takouleu

                                              

 

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21