KENYA : l’agence ACA assure le projet éolien d’Actis à Kipeto contre les impayés

Par - Publié le / Modifié le

KENYA : l’agence ACA assure le projet éolien d’Actis à Kipeto contre les impayés© P. Heitmann/Shutterstock

L’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique (ACA) a annoncé qu’elle allait soutenir le lancement du projet éolien de Kipeto dans le sud-ouest du Kenya. Celui-ci est développé par l’entreprise britannique Actis. Le financement est assuré par Overseas Private Investment Corporation (Opic), une société contrôlée par l’exécutif américain, qui réunit des capitaux privés pour financer une aide au développement en passant par le renforcement du secteur privé.

Le Kenya s’apprête à lancer son deuxième plus grand parc éolien. Il sera situé à Kipeto, une localité située dans le sud-ouest du pays. Pour donner un coup d’accélérateur à ce projet, l’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique (ACA) a annoncé qu’elle allait soutenir le projet. Son appui devrait permettre de débloquer le financement.

Le projet éolien de Kipeto dispose de deux promoteurs. Il s’agit d’Overseas Private Investment Corporation (Opic), une institution américaine chargée du financement et du développement, et l’entreprise britannique Actis. Elles ont demandé à ACA de fournir une couverture d’assurance sur 10 ans, renouvelable à la demande, « pour protéger le projet contre le risque de retard de paiement dans le rachat d’électricité ».

Un important projet

« Ce projet souligne le changement stratégique de l’ACA et son importance croissante sur le secteur de l’énergie en l’Afrique. “Au cours des deux dernières années, nous avons lancé deux initiatives potentiellement transformatrices. La Facilité régionale de soutien à la liquidité (FRLF), le Mécanisme africain de garantie de l’énergie (AEGF), et nous lancerons bientôt un outil de transparence connexe. Ensemble, ces institutions injecteront plus d’un milliard de dollars de garanties pour des projets d’énergie renouvelable en Afrique. Notre objectif est de fournir des solutions viables aux gouvernements africains”, a souligné George Otieno, chef de la direction d’ACA.

La construction du parc éolien de Kipeto a été confiée à l’entreprise projet Kipeto Energy Limited (KEL). Cele-ci a achevé le tour de table financier en août 2018, réunissant 233 millions de dollars. L’argent a été injecté uniquement par l’Opic. Le futur parc sera construit sur un terrain de 70 km2. Il dispose d’une capacité de 100 MW. L’énergie de Kipeto sera vendue exclusivement au distributeur national, Kenya Power (KPLC), dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité d’une durée de 20 ans.

La signature du contrat, pour le volet financement, a eu lieu à Washington (USA). C’était en présence du président Donald Trump et du président Uhuru Kenyatta. “L’Opic est fière de soutenir la construction et l’exploitation du parc éolien de Kipeto, qui ajoutera de l’énergie fiable au réseau national du Kenya”, avait alors déclaré Ray W. Washburne, président et directeur général de l’Opic, soulignant ainsi l’importance des relations entre les États-Unis et le Kenya.

Jean Marie Takouleu

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21