KENYA : Azuri s’allie à Unilever pour fournir des mini-grids dans les zones rurales

Par - Publié le / Modifié le

KENYA : Azuri s’allie à Unilever pour fournir des mini-grids dans les zones rurales ©Hindersby/Shutterstock

Unilever, le géant anglo-néerlandais spécialisé dans la distribution, vient de signer un partenariat avec Azuri Technologies, une entreprise britannique spécialisée dans la fourniture d’énergie solaire hors-réseau. La collaboration portera sur la distribution d’électricité via des mini-grids solaires dans les zones rurales au Kenya.

C’est un accord qui va conforter l’entreprise britannique Azuri Technologies. Elle vient de démarrer une collaboration avec Unilever, le géant de la distribution, présent dans une centaine de pays. Cette entente concerne la fourniture de mini-grids solaires à des ménages dans les zones rurales au Kenya.

Dans ce pays d’Afrique de l’Est, Unilever dispose d’un réseau composé de plus de 67 000 commerçants. L’objectif est donc de fournir les mini systèmes hors réseau d’Azuri à ces commerçants qui vont se charger de les proposer aux populations. Chacun des mini-grids est composé d’un panneau solaire de 10 watts, relié à une batterie qui permet de stocker de l’énergie utilisable pendant la nuit. À cela s’ajoute quatre ampoules LED (connus pour leur faible consommation d’énergie, Ndlr) ainsi que d’un poste radio rechargeable. Le système dispose également de ports USB qui permettent de recharger les téléphones portables. Les villageois devraient obtenir ces mini-grids via le système « pay-as-you-go », c’est-à-dire de payement à l’usage. Cela sera possible notamment grâce au mobile banking disponible un peu partout au Kenya.

Un partenariat bénéfique pour les populations

Le réseau kenyan de commerçants d’Unilever sera d’une aide très appréciable pour Azuri qui travaille déjà avec plusieurs partenaires au Kenya. Dans ce pays d’Afrique de l’est, ces mini-grids ont un impact positif sur la vie des villageois. « Une étude récente rapporte que les propriétaires de systèmes solaires domestiques ont en moyenne augmenté leurs revenus de 35 dollars par mois. En outre, les données montrent que les enfants passent plus de temps à faire leurs devoirs le soir et, à ce jour, Azuri a créé plus de 2 000 nouveaux emplois par l’intermédiaire de ses entreprises partenaires kenyanes pour vendre, installer et entretenir des systèmes solaires domestiques », note Azuri Technologies dans un communiqué.

L’entreprise lancée en 2012 étend ses services en Afrique, et plus particulièrement à l’est du continent. Elle a déjà distribué plus de 150 000 kits solaires dans les pays comme le Rwanda, l’Ouganda, la Tanzanie, la Zambie, l’Afrique du Sud et le Nigeria. Rien qu’au Kenya, Azuri nourrit l’ambition de fournir de l’électricité à 150 000 personnes. Et elle met de gros moyens en œuvre pour atteindre cet objectif. En 2018, l’entreprise britannique a effectué une levée de fonds qui lui a permis de réunir 2 milliards de shillings, soit 20 millions de dollars.

Jean Marie Takouleu

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21