GHANA : Siemens va alimenter le futur parc industriel de Takoradi en énergie solaire

Par - Publié le / Modifié le

GHANA : Siemens va alimenter le futur parc industriel de Takoradi en énergie solaire ©Jenson/Shutterstock

Un accord vient d’être signé entre WestPark Enterprises, une société ghanéenne et Siemens, le géant allemand de l’énergie. Le premier va construire un important parc industriel à Takoradi au sud-ouest du Ghana. Le second alimentera cette installation grâce à l’énergie solaire.

Le Ghana franchit une nouvelle étape dans son développement. Pour maintenir sa dynamique, le pays veut attirer des investisseurs et renforcer son tissu industriel. Le gouvernement envisage de construire un parc industriel à Takoradi, la troisième ville du pays, situé à 227 km d’Accra, la capitale du Ghana. Le projet sera mis en œuvre par WestPark Enterprises, une société dont le siège se trouve dans capitale.

Mais pour assurer l’accès à l’électricité en continu sur le futur site, et donc éviter les délestages, cette dernière vient de signer un partenariat avec Siemens, une grande entreprise allemande spécialisée dans le secteur de l’énergie. Celle-ci va alimenter le futur parc industriel de Takoradi à l’énergie solaire, via de l’off-grid pour alimenter les usines.

L’off-grid pour alimenter le parc industriel

L’entreprise, dont le siège se trouve à Munich, en Allemagne, va construire un système off-grid d’une capacité de 250 kW sur le futur parc industriel de Takoradi. L’installation sera dotée de panneaux solaires et de batteries pour le stockage de l’énergie. Afin que les entreprises du parc puissent avoir de l’électricité pendant la nuit. « Ce projet s’inscrit parfaitement dans la vision de Siemens au Ghana et dans les autres pays africains. En tant qu’entreprise, nous sommes constamment à la recherche de nouvelles solutions responsables et efficaces en matière d’énergie et d’infrastructures », a affirmé Sabine Dall’Omo, la présidente directrice générale de Siemens pour l’Afrique australe et de l’est.

L’entreprise allemande compte augmenter les capacités de l’installation en fonction de l’élargissement du parc industriel. Elle n’en est pas à son premier projet en Afrique de l’Ouest. Siemens est impliqué dans la construction du parc éolien de Boulenouar, situé à l’ouest de la Mauritanie. La société travaille sur ce projet avec deux autres partenaires : Eleanor et Gamesa Renewable Energy, deux entreprises espagnoles. Cette ferme éolienne dont le financement est assuré à hauteur de 122 millions d’euros par Fonds arabe pour le développement économique et social (AFESD) disposera d’une capacité de 100 MW. Sa mise en service est prévue pour cette année.

Jean Marie Takouleu   

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21