ÉTHIOPIE : l’AFD appuie le projet géothermique d’Ethiopian Electric Power à Tendalho

Par - Publié le / Modifié le

ÉTHIOPIE : l’AFD appuie le projet géothermique d’Ethiopian Electric Power à Tendalho © Industry And Travel /Shutterstock

Le soutien financier que le projet de développement géothermique de Tendalho reçoit de l’Agence française de développement (AFD) permettra à terme à Ethiopian Electric Power de produire dans un premier temps une énergie propre d’une capacité de 10 MW. Il s’agit du deuxième soutien de cette institution financière française à ce projet depuis 2008.

C’est au ministère éthiopien des Finances et de la Coopération économique que le directeur régional de l’Agence française de développement (AFD), Ignace Monkam-Daverat, Frédéric Bontems, l’ambassadeur de France en Éthiopie et Admasu Nebe, le chef de ce département ministériel ont parafé l’accord ouvrant le financement de deux projets en cours en Éthiopie.

Le montant total que va injecter l’AFD est de 18 millions d’euros. Huit millions d’euros représentent une subvention accordée à titre de contribution au projet de développement géothermique de Tendalho dans la région d’Afar au nord-est du pays. Selon Admasu Nebe, cette somme permettra d’accélérer les forages pour déterminer les zones susceptibles de produire naturellement de la chaleur dans cette région du monde connu pour son potentiel géothermique.

Pour ce qui est des 10 millions d’euros restant, il s’agit d’un prêt destiné au financement du Programme de développement des collectivités locales urbaines (qui a pour ambition de développer plus de 70 villes en Éthiopie).

Le projet de développement géothermique de Tendalho

Depuis 2008, l’Éthiopie (alors confronté à un déficit énergétique) s’intéresse à la géothermie dans la région d’Afar. Le projet mené par Ethiopian Electric Power (compagnie à capitaux publics qui produit et distribue l’électricité en Éthiopie, NDLR) reçoit alors un premier soutien de l’AFD de 9 millions d’euros (prêt confessionnel) qui lui permet de réaliser dix forages dans la région. Il reçoit également un soutien de l’Union européenne à travers le Fond fiduciaire UE-Afrique pour les infrastructures d’un montant de 7,5 millions d’euros en juillet 2014.

Le projet de développement géothermique de Tendalho est mis en œuvre par Ethiopian Electric Power, en coordination avec le Geological Survey of Ethiopia (GSE), un organisme dépendant du ministère des Mines et chargé des études géologiques. Il vise à soutenir la croissance économique éthiopienne en développant la géothermique, une source d’énergie fiable  et qui émet peu de carbone dans la nature. Dans les prochains mois, les activités se concentreront sur le développement d’un réservoir peu profond à Tendaho afin de permettre une exploitation durable d’une capacité estimée à 10 MW, et sur l’exploitation d’un réservoir profond par forage de puits à grande profondeur qui selon les autorités éthiopiennes permettra de produire 100 MW d’électricité.

Jean Marie Takouleu

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter