AMBITION AFRICA 2018, l’économie verte au cœur de l’événement business Afrique-France

Par - Publié le / Modifié le

IRSEC-2018 : l’acte 6 de la conférence internationale sur les EnR se jouera à Rabat © Shutterstock

Six cents entreprises d’Afrique et de France sont attendues à Paris lors des rencontres Ambition Africa, organisées les 22 et 23 octobre 2018 par Business France. Au cœur de ce que Christophe Lecourtier, DG de Business France, a appelé « l’événement entrepreneurial de référence entre la France et l’Afrique » plusieurs conférences seront centrées sur l’économie verte : les énergies renouvelables, l’eau, les déchets, la mobilité.

Organisé par Business France et placé sous l’égide du ministère de l’Économie et des Finances et du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Ambition Africa 2018 réunira 600 acteurs économiques africains et français. L’enjeu : permettre aux entreprises des deux bords de partager leurs expertises, de rencontrer leurs partenaires potentiels et de nouer des courants d’affaires autour de conférences, d’ateliers thématiques et de 3 000 rendez-vous BtoB.

Inscrit dans le prolongement du discours du président de la République Emmanuel Macron à Ouagadougou en 2017, qui entendait définir de nouvelles ambitions pour la France en Afrique dans le cadre d’une relation renouvelée, et où la dimension économique jouerait un rôle renforcé, l’évènement a pour objectif de renforcer les liens économiques et commerciaux entre l’Afrique et la France.

La France à la recherche d’une nouvelle relation pro-business avec l’Afrique

L’Afrique subsaharienne comptera 2,5 milliards d’habitants en 2050 soit le quart de l’humanité́. Et sur les huit dernières années, les pays du continent ont enregistré́ une croissance annuelle moyenne de 3,4 à 7 %, supérieure à la croissance mondiale… Un contexte porteur qui a été souligné́ par Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères : « La relation entre les sociétés civiles africaines et françaises est exceptionnelle par l’intensité́ des liens humains, culturels et linguistiques. L’appui au secteur privé en Afrique est une priorité́ de notre aide au développement comme de notre diplomatie économique : j’encourage les acteurs de l’équipe de France à travailler main dans la main avec nos partenaires africains pour lancer une dynamique nouvelle, forte et durable, notamment dans la perspective du Sommet Afrique-France de 2020 qui sera consacré́ à la ville durable ».

Plus de 1 000 entreprises françaises sont implantées sur le continent. Mais la nouvelle approche d’Ambition Africa a consisté à attirer aussi des entreprises françaises, qui n’ont pas forcément de présence affirmée en Afrique, pour leur proposer de rencontrer des partenaires africains, qui pourraient s’investir dans un partenariat, y compris sur le marché français.

« Nous voulons montrer que l’écosystème économique français est tout à fait réceptif, et que même certaines de nos entreprises qui ne sont pas encore allées en Afrique ont envie de rencontrer des partenaires africains, soit pour faire du commerce, soit pour co-investir, soit encore pour les accueillir dans leur business en France », déclare Christophe Lecourtier.

Ambition Africa : le RDV business de l’économie verte à Paris

Près de 250 PME, ETI, start-ups et grands groupes français, et plus de 350 entreprises venant de l’ensemble du continent africain sont attendus. Et plusieurs conférences d’Ambition Africa 2018 seront spécifiquement centrées sur l’économie verte : les énergies renouvelables, l’eau, les déchets, la mobilité…

– Solaire, éolien, hydroélectricité, gaz : quel mix énergétique pour l’Afrique de demain ?
Lundi 22 octobre, de 14 h 30 à 15 h 30. Avec Yoven MOOROOVEN, Directeur Général ENGIE Afrique, Linda MABHENA-OLAGUNJU, Directrice générale, DLO Energy Resources Group (Pty), Mathilde BORD-LAURANS, Responsable de la division Énergie, Agence française de Développement (AFD), Alban d’HAUTEFEUILLE, Head, Industrial & Commercial Africa Middle East, TOTAL SOLAR, Françoise d’ESTAIS, Responsable de l’unité Finance, Département Énergie et Climat, ONU Environnement.

– Accès à l’eau, gestion des déchets : 2 défis majeurs pour l’Afrique
Lundi 22 octobre, de 16 h 50 à 17 h 50. Avec Murielle DIACO, Présidente de DJOUMAN
Patrice FONLLADOSA, PDG de VEOLIA Afrique et Moyen-Orient et Président du Comité Afrique de MEDEF International, Paul BOURDILLON, Directeur Général Adjoint, SUEZ Afrique, Moyen Orient, Inde, Mamadou DIA, Directeur Eau et Assainissement, Groupe ERANOVE, Thomas DERICHEBOURG, Président, Groupe DERICHEBOURG.

– Quels transports urbains pour accompagner la mobilité urbaine de l’Afrique ?
Mardi 23 octobre, de 9 h à 10 h. Avec Amadou KONE, ministre des transports de la République de Côte d’Ivoire, Guillaume LE BERRE, International Business Developer, SMOOVE, Charlotte RICHE, Financement de projets, POMA, Ibou DIOUF, Responsable du programme SSATP (Programme de Politiques de Transports en Afrique) Banque Mondiale, Nicolas De FOUGEROUX DU HAMEL, Vice-Président Afrique, THALES GROUP,

Pour en savoir plus sur Ambition Africa 2018 : https://events-export.businessfrance.fr/ambitionafrica2018/

Yasmin Rico

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21