ALGÉRIE : un réseau d’efficacité énergétique se met en place, accompagné par la GIZ

Par - Publié le / Modifié le

ALGERIA: Energy efficiency network is being set up, supported by GIZ©Eviart/Shutterstock

Le tout premier réseau d’efficacité énergétique vient de voir le jour en Algérie. La décision portant création de cette plateforme a été prise au cours de la deuxième édition de la journée algéro-allemande. Il s’agit là de l’un des premiers fruits de la coopération entre l’Allemagne et l’Algérien en matière d’énergies renouvelables.

Faire progresser l’utilisation des ressources d’énergies renouvelables et améliorer l’efficacité énergétique dans l’industrie sont les principales missions qui reposent sur le réseau d’efficacité énergétique qui se met progressivement en place en Algérie. Il s’agit du tout premier réseau de ce genre en Algérie et c’est là le fruit de la coopération établie depuis 2015 entre ce pays d’Afrique du Nord et l’Allemagne. La nouvelle de la création de ce réseau a été rendue publique au cours de la deuxième édition de la journée de l’Énergie algéro-allemande. Le réseau va regrouper huit entreprises algériennes issues du secteur privé et du secteur public.

Selon Mohamed Bouzriba, directeur général de l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’Énergie (Aprue), le réseau va « permettre à l’Agence d’améliorer ses compétences en matière d’utilisation et de rationalisation de l’énergie et à l’Agence de coopération allemande (GIZ) d’accompagner les membres de l’Aprue et de les responsabiliser en matière de gestion de l’énergie. » Au sein de chaque entreprise membre du réseau sera installé un responsable des questions énergétiques qui devra traiter tous les dossiers relatifs à l’économie d’énergie et s’assurer que leurs entreprises utilisent « le moins possible les énergies conventionnelles, » a ajouté le Directeur de l’APRUE. L’autre axe d’intervention de ce réseau sera l’organisation de formations continues sur l’efficacité énergétique et les thématiques connexes.

Une retombée de la coopération allemande

Cette année, la journée algéro-allemande s’est tenue le 28 novembre 2019 à Alger sur le thème « réussir la transition énergétique grâce aux concepts et technologies innovants. » Cet évènement est organisé dans le but d’échanger sur le développement de la politique énergétique dans ces deux pays, évaluer les résultats et identifier d’autres potentiels et angles de la coopération. Le rôle de la numérisation au service de la transition énergétique, les instruments pour la promotion des énergies renouvelables, les stratégies de gestion des charges en relation avec l’expansion des énergies renouvelables sont quelques-unes des thématiques qui ont animé les échanges au cours de cette journée. Cette coopération a pour objectif de créer un terrain favorable à l’éclosion de l’énergie verte en Algérie, un pays qui dispose d’un potentiel assez élevé en ressources énergétiques renouvelables, notamment en ce qui concerne l’énergie solaire et éolienne. L’Algérie enregistre 3650 heures d’ensoleillement par an et les forces éoliennes au nord et au sud disposent d’une vitesse moyenne de 120 km/h.

Luchelle Feukeng

 

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

J'accepte
X
Newsletter AFRIK 21