AFRIQUE : trois acteurs du secteur énergétique récompensés par EDF Pulse Africa

Par - Publié le / Modifié le

AFRIQUE : trois acteurs du secteur énergétique récompensés par l’EDF © Tomertu/Shutterstock

La liste des lauréats de l’édition 2018 de EDF Pulse Africa a été dévoilée le 23 novembre 2018 par un communiqué de l’Électricité de France (EDF). Parmi les jeunes Africains récompensés pour leurs projets, trois d’entre eux ont innové dans le secteur énergétique.

La palme d’or est revenue à Emmastella Wangui Gakuo propriétaire de Savanna Circuit Tech. Ce jeune kenyan a mis sur pied Maziwa Plus, un système mobile de refroidissement du lait, qui fonctionne grâce à l’énergie solaire. Grâce à son innovation, il est désormais possible de réduire les pertes de lait et de lutter contre l’insécurité alimentaire que faisait pesait notamment la présence de bactéries. Le système est alimenté via du solaire, avec 1000 watts et utilise un compresseur de 1 hp pour refroidir 100 litres de lait en 27 minutes à 4 degrés Celsius. Ce qui permet de supprimer la prolifération rapide des bactéries qui entraînent la détérioration du lait. Savanna Circuit Tech propose aux producteurs et aux laitiers une application mobile qui leur permet de travailler plus efficacement.

Le second prix est revenu à une femme. Nicole Pointdexter a été récompensée pour son entreprise Black Star Energy Ltd. Elle conçoit et commercialise des kits solaires hors réseau. La Ghanéenne exploite déjà 15 mini-grids et veut connecter au moins 12 000 Ghanéens à l’électricité avant la fin de l’année 2018. Ces mini-grids permettent au client de connaître sa consommation d’énergie et surtout de régler ses factures via son téléphone portable.

Le Nigéria a occupé la première place dans le classement du prix EDF Pulse Africa. L’entreprise Solarcreed qui fournit aux éleveurs de volaille nigérians des solutions d’éclairage, qui fonctionnent grâce à l’énergie solaire, a été récompensée. Elle propose des kits constitués de panneaux solaires, batteries lithium-ion longue durée et des lampes LED. Ce dispositif fournit 10 heures d’éclairage par jour. Cofondée par Damola Alayande et Saheed Okuboyejo, Solarcreed a permis aux éleveurs de se passer des combustibles fossiles, qui représentaient environ 30 % du coût d’exploitation d’une ferme.

Les lauréats ont remporté des prix allant de 5 000 à 15 000 euros et bénéficieront d’un accompagnement par EDF. L’édition 2018 d’EDF Pulse Africa a permis de mettre en compétition 432 projets issus de 24 pays africains, quatre fois plus qu’en 2017 ou seules 103 jeunes pousses avaient concouru.

EDF Pulse Africa a également récompensé la société rwandaise « Water Access Rwanda » et la start-up camerounaise « Save our agriculture » pour les projets qu’ils portent dans la catégorie « Accès à l’eau ».

Luchelle Feukeng

 

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région