AFRIQUE : Sida investit 50 M$ pour développer des kits solaires dans trois pays

Par - Publié le / Modifié le

AFRIQUE : Sida investit 50 M$ pour développer des kits solaires dans trois pays©Quality Stock Arts/Shutterstock

L’Agence suédoise de développement et de coopération internationale (Sida) a annoncé qu’elle allait investir dans le développement de l’énergie solaire dans les zones rurales de trois pays en Afrique. L’institution, qui finance les projets dans les pays en voie de développement, cible particulièrement la distribution des kits solaires à domicile.

Trois pays du continent africain ont été choisis par un investissement de l’Agence suédoise de développement et de coopération internationale (Sida) dans les petits systèmes solaires domestiques. Il s’agit du Burkina Faso, du Libéria et du Mozambique. Ces pays vont recevoir un prêt de 50 millions de dollars.

« Grâce aux systèmes solaires domestiques, ou aux mini-grids pour les villages, des millions de personnes peuvent désormais avoir accès à l’électricité. », explique Carin Jämtin, directrice générale de Sida. Dans le cadre de ce projet d’investissement, le bailleur de fonds estime qu’entre 5 et 15 millions de personnes vont être électrifiés dans les villages et les quartiers défavorisés des grandes villes.

Un projet du programme BGFA

L’investissement de Sida intervient dans un contexte où les pays ciblés se tournent de plus en plus vers la production d’énergie solaire. Au Liberia par exemple, un parc solaire de 70 kW a vu le jour près de la petite ville de Totota. Cette centrale a été construire par Bandera Electric Cooperative (BEC), une coopérative citoyenne d’électricité de San Antonio (États-Unis). Elle fournira de l’électricité aux habitants de la ville et surtout aux petites et moyennes entreprises (PME).

Sida investira au Burkina Faso, au Liberia et au Mozambique, dans le cadre de Beyond the Grid Fund for Africa (BGFA). Il s’agit d’un programme quinquennal, que la Suède a lancé, pour soutenir l’off-grid solaire en Afrique. Les 50 millions de dollars promis seront ainsi investis en cinq tranches de 10 millions de dollars par an. Pour Anders Arvidson, qui dirige le projet BGFA, 450 000 nouveaux logements ont d’ores et déjà été électrifiés, sur un total prévu d’un million de logements.

En Zambie, pays d’Afrique de l’Est qui bénéficie de ce programme, la Suède a prévu d’investir 20 millions de dollars. Ces fonds vont permettre de fournir de l’électricité à 167 000 foyers, soit 1 million de personnes. Le programme BGFA, en cours dans ce pays depuis 2016, doit s’achever en 2020. Il se concentre essentiellement sur les zones rurales.

Jean Marie Takouleu

Catégories

Plus sur le même thème

Plus dans la même région

Nous respectons votre vie privée

Ce site utilise des cookies et des technologies statistiques pour améliorer votre expérience. En cliquant j'accepte, vous donnez votre accord.

Accept
X
Newsletter AFRIK 21