AFRIQUE DU SUD : l’ONU forme les élus à la transition écologique

Par - Publié le / Modifié le

SÉNÉGAL : ETE va distribuer de l’eau potable pour les habitants de Ndiaganiao

Confronté à une crise de l’eau sans précédent, le nouveau gouvernement sud-africain, emmené par Cyril Ramaphosa, a annoncé récemment son intention de réorienter la politique de son pays vers une économie qui promeut le développement durable. Accompagné en cela par le Centre pour l’environnement et le commerce des Nations Unies.

Peu de temps après le son investiture, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé qu’il comptait réorienter la politique économique du gouvernement. Il souhaite en effet s’orienter vers une économie beaucoup plus verte. Selon Edna Bomo Malewa, la ministre de l’Eau et de l’Environnement, cette nouvelle politique vise une croissance inclusive, équitable et durable.

Plus de la moitié des provinces du pays tentent de dessiner les contours d’une telle politique depuis 2011. Mais pour réussir cette transition, le gouvernement central doit compter sur les leaders provinciaux qui ont besoin d’être bien formés pour mener à bien ce projet.


Une formation des acteurs locaux aux enjeux de l’économie verte

C’est à leur intention que le Centre pour l’environnement et le commerce des Nations Unies a organisé une formation sur le rôle de la politique industrielle verte et du commerce dans la transition vers un développement durable. Cette formation a été suivie par de nombreux décideurs politiques locaux et des acteurs non étatiques.

Elle a permis aux bénéficiaires de comprendre les fondamentaux d’une économie verte, tout en détaillant les outils pour produire concrètement des biens en économisant les ressources naturelles. Les participants à la formation ont proposé la création d’une zone économique spéciale (ZES) pour la biomasse de l’est du Cap. Ils ont aussi évoqué le développent du Centre de recyclage des téléphones d’occasion du Gauteng dans le nord de l’Afrique du Sud. L’idée de la création d’un fonds vert pour la province du Nord-ouest était également au menu des échanges.

Jean Marie Takouleu

Plus sur le même thème

Plus dans la même région